Registre Électronique National des Entrepreneurs de Transport Routier (KREPTD) : une route difficile, premier jusqu’à la ligne d’arrivée

Registre Électronique National des Entrepreneurs de Transport Routier (KREPTD)


UN PANNEAU POUR L’UNION EUROPÉENNE

Chaque État membre de l’UE est tenu de tenir un registre électronique des opérateurs de transport routier qui rassemble des informations sur les transporteurs et les conducteurs. Depuis 2013, tous les registres nationaux sont reliés via un système appelé ERRU (Registre Européen des Entreprises de Transport Routier) – une base de données complète des registres.

Les entreprises polonaises représentent environ 25 % du marché européen du transport et pourtant, de nombreuses années se sont écoulées avant que le registre ne soit établi. L’Inspection Générale des Transports Routiers (GITD), chargée de contrôler la conformité avec la législation sur les transports routiers, était responsable de la mise en place du registre. GITD est également chargée d’améliorer la sécurité et les conditions sociales dans le transport routier, de limiter la dégradation des routes et de protéger le marché du transport contre les violations des principes de concurrence loyale.

CHOIX SÉCURISÉ

Le choix du bon prestataire s’est fait dans des circonstances difficiles et sous beaucoup de pression. Le temps et la crédibilité étaient des considérations clés. En fin de compte, GITD a sélectionné la proposition de Pentacomp via un processus d’appel d’offres. Dans ce cas, le prix n’était pas le facteur le plus important – le poids le plus grand a été accordé à l’évaluation substantielle de la proposition. La décision a également été soutenue par l’expérience antérieure du client avec Pentacomp. Depuis 2014, nous maintenons et développons le Registre Central des Infractions – nous sommes donc connus comme un prestataire solide depuis un certain temps.

ROUTE DIFFICILE

La pression du temps nous a poussés à mener simultanément des travaux analytiques, des travaux de mise en œuvre et des tests. Ce fut l’un des projets les plus difficiles de l’histoire de Pentacomp, mais l’équipe exécutive de 55 personnes a mis tout son cœur et son âme dans leur travail pour obtenir le meilleur résultat possible.
Le 13 septembre 2017, nous étions prêts à annoncer l’achèvement réussi du projet : au cours de 4 mois, nous avions réussi à concevoir, développer et mettre en œuvre le registre KREPTD. En conséquence, notre client peut se vanter de la mise en œuvre du registre la plus rapide de toute l’UE. Dans d’autres pays, le projet a pris en moyenne 2 ans. L’application KREPTD a pleinement satisfait aux exigences des directives de l’UE dès son lancement. Actuellement, nous sommes toujours responsables de sa maintenance et de son développement.

DONNÉES PUBLIQUES – MULTIPLES AVANTAGES

KREPTD est utilisé pour bien plus que la simple détection des infractions dans les entreprises de transport. Il assure une communication fluide entre les entités accordant des autorisations de transport, les entreprises de transport, les entrepreneurs utilisant leurs services et les organismes de contrôle.
Certaines des données collectées dans le système sont accessibles au public. Les entrepreneurs à la recherche d’un transporteur peuvent facilement examiner différents opérateurs et vérifier leur crédibilité. Les bureaux de comté et les organismes de contrôle ont, quant à eux, la possibilité d’intégrer leurs propres systèmes de communication et d’information avec KREPTD, ce qui accélère et facilite considérablement leurs activités. À quoi cela peut-il mener ?

En choisissant Pentacomp comme prestataire du projet, le client a non seulement respecté le délai prescrit et démontré son efficacité opérationnelle devant le Parlement européen, mais a également acquis un outil utile pour ses activités. Le système KREPTD permet à GITD de mener des analyses et des études efficaces sur les tendances du transport routier. Cela est particulièrement important aujourd’hui alors que la Pologne devient un leader dans l’industrie du transport et de la logistique.